Les arbres du jardinier

LES ARBRES DU JARDINIER

Au quotidien le jardinier a besoin de matériaux pour tutorer, renforcer une barrière...

Certains arbres et arbustes peuvent être très utiles.

Le châtaignier

Il ya encore peu de temps, les agriculteurs avaient une châtaigneraie sur leur exploitation.

C'était une parcelle composée essentiellement de châtaigniers.

Le châtaignier est taillé sévèrement en hiver. Au printemps des rameaux repoussent. Ils se multiplient à chaque coupe.

Ces rameaux sont droits. Le bois du châtaignier est très résistant (10 ans), on s'en sert pour les clôtures ou pour faire des barrières tressées.

Les plus petites branches peuvent être broyées et donner un excellent couvre-sol. Si un châtaignier est taillé régulièrement, il garde la hauteur souhaitée.

En bonus, il offre de très bons fruits.


L'osier blanc ou le saule des vanniers


Il faut planter l'osier dans un milieu humide et en plein soleil.

Il doit être taillé chaque année pour le faire se ramifier davantage.

L'osier peut servir à faire des structures qui vont accueillir des plantes grimpantes (petits pois, tomates...), des bordures, pour les plus doués : des paniers. Sa durée de vie à l'extérieur, une fois coupée se limite à un ou deux ans.

On peut également construire des barrières naturelles, c'est un procédé qui a du succès en ce moment. Attention à l'espèce choisie, le saule va grossir au niveau du pied et se souder aux autres, la haie va perdre de son charme. Elle doit être pensée comme une haie temporaire, qui vient combler un vide en attendant que d'autres arbustes poussent. Il est possible de faire cette haie de manière totalement naturelle. Creuser des trous à la barre à mine espacés de 30 cm. Dans chaque trou introduisez deux branches d'osier. Il faut ensuite les croiser pour former des croisillons. Les brins d'osier sont maintenus entre eux par un noeud en osier appelé "l'oeil japonais". Nous avons été formé à cette technique par une bénévole au Zoo de Branféré. Encore merci à elle et au parc de nous avoir accueilli!

Et pourquoi ne pas faire UNE CABANE?

Nous en avons réalisé une au parc de Crossac en 2010, malheureusement une période de sécheresse et les travaux de drainage du parc ont fait mourir les saules. Mais le procédé est le même que pour les barrières.

 

Le bambou

Le bambou est solide et pousse rapidement. Une fois coupé, ils peuvent servir de tuteurs. Dans un petit jardin, préférez les espèces non traçante.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

Dsc 0224

×